2 – Mise au point, Autofocus

Publié le 28/04/2013 - Mise à jour le 08/06/2015

( voir d’abord : Premiers pas : 1 – quantité de lumière )

La mise au point

Lorsqu’on regarde un objet au loin, celui-ci nous apparaît net alors que ce qui est près de nous est flou. De même, lorsqu’on regarde un objet proche, celui-ci est net alors que ce qui se trouve au loin apparaît flou. L’accommodation faite par l’œil nous permet de voir net des objets à une certaine distance.

L’appareil photo a lui aussi besoin de faire une « accommodation » pour voir net, cette accommodation s’appelle la mise au pointLa mise au point est faite pour un sujet à une certaine distance. Lorsque la distance du sujet change, la mise au point doit être refaite.

L’autofocus

L’appareil photo utilise généralement un dispositif de mise au point automatique : l’autofocus (AF).  L’autofocus fait la mise au point à lorsque le déclencheur est enfoncé à mi-course, Pour savoir sur quel sujet (donc à quelle distance) la mise au point doit être faite, l’autofocus utilise les collimateurs d’autofocus.

Collimateurs AF

Collimateurs autofocus dans le viseur

Les collimateurs d’autofocus sont visibles dans le viseur sous la forme de petits rectangles, qui s’allument lorsque la mise au point est faite. Le ou les rectangles qui s’allument indiquent  le sujet sur lequel la mise au point est réalisée : c’est ce sujet qui sera net sur la photo. Tous les éléments qui sont à la même distance que ce sujet seront nets. Ceux en avant et en arrière de ce sujet seront progressivement flous.

Attention, cette distance de netteté se trouve sur un plan parallèle au capteur ; ce plan  n’est pas courbe.

Plan de mise au point

Plan de nettete mise au point

Ici l’arbre vert sera net, ainsi que tout ce qui se trouve sur la ligne verte. L’arbre rouge qui se trouve en avant de cette ligne et l’arbre jaune situé en arrière de la ligne seront flous.

Différents mode d’autofocus

Il existe différent mode d’autofocus. Les 2 principaux sont le mode « One shot » (AF-S) et le mode « AI Servo ». Quelque soit le mode, la mise au point se fait lorsque le déclencheur est enfoncé a mis course.

En mode « One Shot » (AF-S), la mise au point est faite lorsqu’on enfonce le déclencheur a mis course. Tant que le déclencheur est maintenu enfoncé, la mise au point qui a été faite est conservée, même si le sujet se déplace ou si l’on bouge l’appareil photo.

En mode « AI Servo », la mise au point est faite lorsqu’on enfonce le déclencheur a mis course. Tant que le déclencheur est maintenu enfoncé, la mise au point est automatiquement refaite par l’appareil si le sujet bouge ou si l’on bouge l’appareil.

mode « One shot » = mise au point verrouillée

mode « AI Servo = mise au point continue

Quel mode choisir ?

Le mode « AI Servo » peut sembler à première vue plus séduisant. Mais ce n’est pas le cas.

Le mode « One shot » est très performant et il permet de recadrer facilement avant de déclencher. Utilisation pour la plupart des sujets : portrait, paysage, scènes de vie. Tous les sujet peu mobiles.

Le mode « AI Servo » est plus difficile à maîtriser :  il demande une très bonne utilisation des collimateurs ainsi qu’un suivi irréprochable du sujet. Ce mode est utilisé pour les sujet en mouvement très rapide, sport par exemple.

Les différents collimateurs

Les appareils photos offrent plusieurs possibilités de sélection des collimateurs : un ou plusieurs collimateurs actifs, collimateurs d’une zone précise, sélection différente suivant l’orientation de l’appareil,….

De plus tous les collimateurs d’un appareil photo ne sont pas identiques : certains sont plus performants sur les sujets verticaux, d’autres sur les sujets horizontaux, etc…

Quel collimateur choisir ?

Pour commencer à maîtriser la mise au point, le plus efficace est d’imposer à l’appareil photo un seul collimateur, celui du centre. Les autres fonctionnalités viendront ensuite, au fur et à mesure que les besoins s’en feront sentir.

En pratique

  • Sélectionner un seul collimateur actif : celui du centre.
  • Activer le mode « One shot » (AF-S)
  • Faire la mise au point sur le sujet : en visant le sujet avec le collimateur du centre, enfoncer le déclencheur à mis course.
  • Recadrer en conservant le mise au point verrouillée sur le sujet : tout en maintenant le déclencheur enfoncé, recadrer la scène.
  • Prendre la photo : sans relâcher le déclencheur finir de l’enfoncer complètement pour déclencher.

En désactivant l’autofocus, il est également possible de faire la mise au point manuellement en tournant la bague de mise au point de l’objectif.

Premiers pas : 3 – la profondeur de champ – mode ouverture