Le sac KATA DL 3N1 20

Publié le 15/05/2013

 

Sac_Kata_DL_20

 

 

 

Pour transporter mon matériel photo, j’ai choisi un sac à dos, le sac KATA DL 3N1-20.

 

 

 

Mes critères de sélection

Je voulais un sac léger et pas trop gros, qui puisse me servir pour toutes mes sorties photos, de la ballade en ville à la rando à la journée : un sac à dos confortable pour un portage longue durée, avec un accès rapide au matériel, si possible sans avoir à enlever le sac (plus pratique pour les sorties ski par exemple). Indispensable pour moi, un compartiment séparé pour les affaires perso : casse croute, eau, petite laine…
Et dans l’idéal, qu’il soit discret, beau et pas trop cher.

Coté matériel, J’aime pouvoir emmener :

  • un boitier monté
  • 1 ou 2 objectifs (parfois 3)
  • 1 flash
  • carte mémoire, batterie, pile
  • pare soleil, télécommande, filtres
  • et même mon trépied.

Après de nombreuses recherches, 2 sacs restaient en listes : le Lowerpro photosport 200 et le KATA DL 3N1.

J’ai finalement éliminé le Lowerpro photosport 200 qui correspondait moins à mon usage : beaucoup plus gros en volume et moins rigide, il est plus orienté sac de rando ou de sport. Je pense qu’on peut y loger moins de matériel, mais qu’il est plus confortable, avec plus de place pour les affaires perso.

Caractéristiques des sacs KATA DL 3N1

Les sacs Kata de la gamme 3N1 se composent de 2 collections, Pro light et D-light.

Les modèles de la collection Pro Light (PL 3N1-35 et PL 3N1-25) sont conçus pour transporter beaucoup de matériel, dont un pc portable. Ils sont assez encombrants et chers par rapport à mon budget.

Les modèles de la collection D-Light correspondent plus à mes besoins. 4 tailles sont proposées. Le plus petit DL 3N1 10 et le plus gros DL 3N1 33 n’ont pas des capacités qui me conviennent.

Les 2 modèles intermédiaires, le DL 3N1 20 et le DL 3N1 22 sont presque identiques. La différence étant la possibilité de loger un (petit) pc portable dans le 22, les autres compartiments ayant des dimensions semblables.
L’idée de pouvoir emmener un pc portable est séduisante, mais dans mon cas lorsque j’ai besoin de mon Pc (qui de toute façon est trop grand pour ce modèle), j’embarque généralement du matériel supplémentaire qui ne trouverait pas sa place dans ce sac (éclairages, câbles …).
Mais ce compartiment peut aussi être détourné pour y ranger tout autre chose alors pourquoi pas.

Plusieurs modes de portage sont prévus : sling, dos et dos croisé.

Sac_Kata_DL20_Dos

Portage dos

Sac_Kata_DL20_Sling

Portage Sling

Pour le portage sling, une des bretelles se glisse à l’intérieur du dos du sac, la droite ou la gauche au choix. Ce mode de portage est le plus pratique pour un accès rapide au matériel, mais il n’est pas très confortable pour un portage longue durée ou avec un sac très chargé. Le portage en dos croisé (bretelles croisées sur la poitrine) est peu confortable pour les femmes.

Le KATA DL 3N1 20

La capacité annoncée par kata :  « Un reflex professionnel monté avec un zoom de taille moyenne ainsi qu’une poignée d’alimentation + 3-4 objectifs supplémentaires + flash + effets personnels ou un petit camescope + accessoires. ». Le sac étant relativement souple, on peut y mettre un peu plus qu’annoncé.

Voici ce que j’y mets au maximum (réparti dans le compartiment du bas, du haut et pochettes latérales) :

  • un canon 7D monté d’un objectif 18-135 mm
  • 4 objectifs supplémentaires :  10-22 + 100 macro + 50 + 70-300
  • un flash cobra + petit diffuseur
  • 1 paresoleil
  • télécommande
  • 1 batterie, un paquet de pile de rechange, 1 carte compact flash
  • 1 clé usb, 1 stylo nettoyeur, 1 filtre
  • 1 mini bouteille d’eau, 1 paquet MMs, des gants

Le compartiment photo

Sac_Kata_DL20_Compartiment_Bas

Le compartiment principal pour le matériel photo est situé en bas. L’accès se fait par une fermeture qui fait tout le tour du sac. Il faut donc choisir d’avoir l’accès rapide du coté gauche ou droit, on ne peut pas avoir les deux simultanément.

Sac_Kata_DL20_Bas

Acces a l'appareil photo

La fermeture du compartiment est sécurise par un clip qui stoppe la fermeture éclair.

Sac_Kata_DL20_Securite

Clip de securite

De nombreux séparateurs en mousse à scratch sont fournis pour organiser ce compartiment. Je les ai positionnés de façon a pouvoir accéder à tout mon matériel depuis l’accès latéral.

Sac_Kata_DL20_Separateurs

Separateurs

Une petite languette intégrée au séparateur permet « d’ouvrir » les cases de rangements.

Sac_Kata_DL20_Organisation

Organisation acces materiel

Un des séparateur à une poche intégrée pour une carte mémoire.

La couleur jaune est un peu flashy mais donne une bonne visibilité à l’intérieur du sac.

Le deuxième compartiment 

Sac_Kata_DL20_Compartiment_Haut

Le second compartiment, en haut, permet de ranger quelques affaires personnelles ou des accessoires. Il comporte une poche filet avec fermeture éclair bien pratique pour les petites choses (qui peuvent sinon glisser dans le compartiment du dessous)

Pour avoir une meilleure idée de sa taille, il peut contenir :

  • une petite polaire fine
  • une petite bouteille d’eau
  • et des gants

ou

  • un flash cobra
  • un paresoleil
  • une telecommande

Sac_Kata_DL20_Rangement

Le compartiment du haut est « fusionnable » avec celui du bas en ouvrant la fermeture éclair de séparation pour transporter un gros téléobjectif par exemple.

Les petits rangements

Deux poches latérales facilement accessibles accueillent les petits accessoires.

Sac_Kata_DL20_Poches

Poches latérales

Pour le trépied

Deux sangles sont fournies avec le sac kata DL 20 pour fixer un trépied à l’arrière du sac. Elles se passent dans de petits anneaux en tissus au milieu et en bas du sac.

Le trépied se sangle derrière verticalement, au milieu ce qui équilibre bien le poids et ne gêne pas, même avec un grand trépied.

Sac_Kata_DL20_Trepied

Fixation du trépied sur le sac

En chiffre

Dimensions :

Externes globales : H, L, prof : 43 cm, 25 cm, 21cm
Internes du compartiment bas : H, L, prof : 28,20,15

Poids :

entre 710 et 940 g (en fonction de nombre de séparateurs, housse pluie, sangle trépied)

Conclusion

Ce sac a une bonne contenance en restant léger, avec l’avantage d’un encombrement réduit,

Sac_Kata_DL20_Au_Dos

Quelques points qui pourraient être améliorés :

  • Il n’a pas de sangles de poitrine ni de sangle ventrale. La sangle ventrale maque pas mal pour alléger le poids et éviter le basculement du sac lorsque l’on se penche en avant.
  • Le sac posé au sol tient debout, mais il n’y a pas de protection sous le sac.
  • Une poche extérieure pour une petite bouteille d’eau aurait été pratique (je n’aime pas trop mettre l’eau à l’intérieur).

Hormis ces quelques points, je suis très satisfaite de ce sac et je l’utilise beaucoup. La répartition du poids est bonne, il est rigide tout en étant confortable. Sa qualité inspire confiance. L’accès au matériel est rapide sans avoir à poser le sac, même en portage dos.

Les deux poignées latérales sur le haut sont bien placées et très solides. Elles ne tirent pas sur les fermetures du sac.

Une housse pluie est fournie avec le sac. Elle n’est pas attachée au sac, mais ce qui parait une mauvaise idée au départ se révèle pratique : je l’utilise pour caler mon petit objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *