Feu d’artifice

Publié le 15/07/2012

Préparation

C’est le 14 juillet, ça tombe bien !

18mm, 3s, f/11, 100 iso - 450D + 18-55 EF-S IS

Il faut un trépied, la télécommande, faire les réglages avant de partir et emmener une petite lampe de poche pour affiner sur place.

Go

La sensibilité est au minimum, 100 iso, pour éviter d’avoir du bruit. Une ouverture de diaphragme assez faible permet de limiter la quantité de lumière entrante et d’assurer un bon piqué. La profondeur de champ n’est pas vraiment un problème vu la distance du feu, même a pleine ouverture la profondeur de champ serait suffisante. Une valeur de f/11 est pas mal.

La durée d’ouverture, de 2 à 8 s environ permet d’avoir une bonne exposition avec les 100  iso à f/11 et de capturer plusieures fusées.  Le mode bulb permet de déclencher avec la télécommande au bon moment.

Pour fixer tous ces paramètres, l’appareil est en mode manuel, et vu la durée d’ouverture, il doit être sur trépied. Le stabilisateur peut être désactiver pour éviter qu’il interfère.

L’autofocus est désactivé, les conditions d’éclairages ne lui permettant pas d’être efficace. La mise au point est faite manuellement un peu avant l’infini ou sur un élément du décors ou encore sur les premières fusées. La fonction Live View (vue sur l’écran lcd est bien pratique).

Le déclenchement se fait au moment du départ de la fusée pour fixer la gerbe de montée.

27mm, f/11, 3s, 100 iso - 450d + 18-55 EF-S IS

49mm, f/11, 6s, 100 iso - 450d + 18-55 EF-S IS

 

49mm, f/11, 4s, 100 iso - 450d + 18-55 EF-S IS

 

Voir plus de photos dans l’album Feu d’artifice 

 

Finalement

Objectif utilisé : 18-55mm, le grand angle aurait surement été utile et aurait peut être donné des effets intéressants.

Les spectateurs étaient assis, et le trépied assez bas, avec une bonne marge dispo pour le monter.  Et il aurait fallu le monter pour supprimer quelques têtes qui ne se voyaient pas sur l’écran lcd de l’appareil..

Le bouquet final est très lumineux et il y a beaucoup de fumée : il faut diminuer le temps de pose à 2 ou 3s et un petit post traitement pour forcer un peu les noirs et supprimer de la fumée.

Pour capturer plus ou moins de fusées, augmenter ou diminuer le temps d’ouverture en compensant par une modification de l’ouverture f/22 ou F/8.

 

Pour aller plus loin

Voir le cours vidéo gratuit de Blaise Fiedler, très complet et très bien fait. Je n’ai pas testé le truc du chapeau, vu l’enchaînement très soutenu des fusée. La prise en compte de l’environnement lumineux et du décors dans la photo sera la prochaine étape.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *